Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 19:36

http://img714.imageshack.us/img714/2623/smashs1poster1.jpg

 

Série en production – 2 saisons


Créée par Theresa Rebeck en 2012

Avec Debra Messing, Katharine McPhee, Jack Davenport …


Synopsis : Des artistes new yorkais aux égos parfois surdimensionnés, qu'ils soient compositeurs, paroliers, chanteurs, chorégraphes, s'unissent pour créer un spectacle musical à Broadway basé sur la vie de Marilyn Monroe. L'occasion de découvrir la mise en place et les coulisses d'un événement d'une telle ampleur, entre une productrice peu commode, une phase de castings compliquée où tous les coups sont permis, des répétitions harassantes... le parcours du combattant commence !


Allociné Note Spectateurs : 4.1/5 (587 notes)

 

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/38/70/20080240.jpg


Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png


« Smash » peut supposer deux désavantages. Tout d’abord, c’est une série abordant le genre « comédie musicale », genre extrêmement risqué et peu réussi aujourd’hui. De plus, la série fut programmée récemment sur TF1 et fut un gros « flop ». Au final, cet échec sur TF1 peut être vu comme un gage de qualité.

En effet, j’ai complètement accroché à cette série qui est pour moi une véritable réussite.

Tout d’abord, l’histoire est pertinente : une comédie musicale sur Marylin Monroe. L’idée de réaliser une série sur l’icône Marilyn Monroe est très intéressante.
La grande force de la série est, selon moi, la qualité des chansons et des numéros de la comédie musicale en elle-même. Les chansons sont très réussies avec de belles mélodies et de jolis textes. Les numéros sont également très bien chorégraphiés et on a réellement l’impression de suivre une comédie musicale devant son écran. Les chansons sont d’ailleurs disponibles en album, que je ne vais pas manquer de me procurer.

En plus d’avoir une excellente bande originale, les actrices/chanteuses/danseuses (elles savent tout faire) de la série sont également talentueuses. Après quelques recherches, j’ai constaté que Katharine McPhee avait remporté « American Idol » (équivalent de la « Nouvelle Star » aux Etats-Unis et elle est époustouflante dans « Smash ». Sa concurrente directe pour le rôle de Marylin, l’actrice : Megan Hilty est également surprenante.

Les autres acteurs sont convaincants même si je regrette, et c’est peut être le seul bémol de la série, le peu d’enthousiasme apporté par le personnage de Julia Houston interprétée par Debra Messing, l’héroïne de « Will & Grace ». Elle joue bien mais je trouve son personnage peu intéressant et ses mésaventures un peu molles.

Il est à également à noter la présence d’Uma Thurman au casting de cette série, toujours aussi agréable à suivre.


 « Smash » transforme intelligemment et brillamment  le genre de la comédie musicale. Ne passez pas à côté de cette série injustement méconnue!

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:47

http://season1.fr/images/dexter_saison4.jpg

 

 

Série en production – 7 saisons, 84 épisodes


Créée par James Manos Jr en 2006

Avec Michael C. Hall, Jennifer Carpenter …


Synopsis : Brillant expert scientifique du service médico-légal de la police de Miami, Dexter Morgan est spécialisé dans l'analyse de prélèvements sanguins. Mais voilà, Dexter cache un terrible secret : il est également tueur en série. Un serial killer pas comme les autres, avec sa propre vision de la justice.


Allociné Note Spectateurs : 4.5/5 (35403 notes)

 

http://www.fond-ecran.net/fonds/dexter_saison_4_004.jpg


Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png


« Dexter » est une série que j’adore. Partant d’un sujet original et risqué, la série réussit à nous charmer et à nous captiver saisons après saisons. « Dexter » est en effet une série osée car le personnage principal est un serial killer, certes extrêmement attachant, mais il reste un serial killer.Il fait sa propre justice en s’attaquant aux criminels selon un code bien précis transmis par son père.

Dans la saison 4, Dexter perd complètement ses repères. Il va connaitre un bouleversement de taille avec la naissance de son fils et va alors devoir jongler entre le boulot, la famille et son « passager obscur ».

Avec ces changements, Dexter va commettre plusieurs erreurs  et ne va pas respecter à la lettre son code, ce qui va réserver une fin de saison bouleversante...

Michel C. Hall est un acteur talentueux. Il parvient à donner beaucoup de profondeur à son personnage. Les autres personnages sont également très attachants, j’ai un coup de cœur particulier pour Debra Morgan qui va perdre un être cher dans cette saison et va nourrir un sentiment de vengeance. Quinn, Masuka ou encore Laguerta sont intéressants à suivre car chaque personnage est creusé.  

L’ « ennemi » de Dexter dans cette saison est charismatique et on ne peut que regretter l’indécision de Dexter face au sort de "Trinité", qui va, au final, lui coûter cher. 


« Dexter » est une série incontournable, qui ne perd pas en qualité au fil des saisons. Dexter est décidément mon serial killer préféré…

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 17:41

 

Ma critiquehttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

 

Toutes mes critiques de la série « Grey’s Anatomy » se ressemblent. C’est une série que je suis toujours avec beaucoup d’envie même si je reconnais grandement ses faiblesses. Toutefois, l’attachement aux personnages est tel que je regarderai « Grey’s Anatomy » jusqu’à sa fin.

Arrêtez la lecture de cet article ici si vous n’avez pas encore visionné la saison 8 de « Grey’s » car je vais en réveler ses princpales intrigues.

Nous commençons cette saison avec les conséquences de « l’erreur » de Meredith quant à l’essai clinique sur la maladie d’Alzheimer de Derek.  La relation entre les deux personnages en souffre et surtout la garde de Zola, leur fille adoptive, est à présent menacée. J’ai trouvé l’évolution du personnage de Meredith très intéressante. Elle qui a souffert d’avoir une mère très peu présente et exigeante se retrouve à présent dans ce rôle et c’est une Meredith attachante que l’on retrouve tout au long de la saison.

Cela nous permet également de suivre la jolie relation paternelle entre Richard et Meredith. Richard la considère en effet comme sa fille et fait tout pour le protéger. Par contre, j’ai été déçue du personnage de Derek que j’ai trouvé totalement transparent dans cette saison. On a du mal à comprendre comment il peut en vouloir à Meredith. Il devient quelque peu intéressant à la fin de la saison quand il souhaite traiter, avec Lexie, les patients victimes de tumeur que les autres chirurgiens jugent intraitables. Les scènes avec les autres personnages masculins pour la construction de sa maison sont malheureusement trop mielleuses et rend ­son personnage assez faible.

Le couple Cristina/Owen connait également des difficultés au sein de cette saison. Même si l’angle est intéressant, cela tourne vite en rond… Par contre, je trouve le personnage de Cristina toujours très pertinent et passionnant. J’apprécie tout particulièrement la relation fusionnelle que cette dernière entretient avec Meredith.

Mes coups de cœur de la saison 7 : April et Teddy se confirment tout au long de cette saison. La première éprouve des difficultés à se faire respecter par ses autres collègues et sa fragilité est très jolie à suivre. Quant à Teddy, le drame qu’elle va vivre est, je trouve, justement traité. Néanmoins, pour une fois qu’elle pouvait être heureuse, je trouve tout de même le sort réservé à son personnage difficile. J’espère les retrouver toutes les deux au sein de la saison 9, même si cela me semble fortement compromis au vu du final.

En parlant du final, Shonda Rhimes nous réserve encore un dernier épisode, certes peu crédible, mais surprenant. La mort de Lexie est vraiment difficile car le personnage avait tout à fait sa place au sein de la série, malheureusement ses intrigues au sein de cette saison était très peu développées.

Cristina a raison, après une explosion, une fusillade, le crash d’avion… Ils sont vraiment maudits… Mais encore une fois, cela est traité de manière forte et on suit le final avec émotion.

 

La série « Grey’s Anatomy » a ses faiblesses et ses forces, mais en tout cas l’affection portée aux personnages et les multiples rebondissements sont toujours aussi intenses.  

 

http://media.melty.fr/article-854303-ajust_900/grey-s-anatomy-saison-8.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 13:13

http://i.imgur.com/SQupf.jpg

 

Série en production – 2 Saisons, 10 épisodes

 

Créée par Judd Apatow, Lena Dunham en 2012

Avec Lena Dunham, Jemima Kirke …

 

Synopsis : L'entrée dans la vie active de quatre jeunes filles d'une vingtaine d'années, de leurs humiliations à leurs rares triomphes. Hannah, l'éternelle stagiaire, rêve de devenir écrivain ; Marnie, sexy et un peu garce sur les bords, ne manque pas d'ambition; et Jessa, hippie dans l'âme, aimerait gagner sa vie de son art...

 

Allociné Note Spectateurs : 3.5/5 (83 notes)

 

http://media.melty.fr/article-917808-ajust_900/girls.jpg

 

Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

 

« Girls » faisait partie des séries que je devais découvrir en cette rentrée et je ne regrette pas ce choix.

« Girls » a beaucoup de similarités avec la série « Sex and the City » en moins bling-bling et donc en plus naturel.

Je pense que c’est vraiment l’atout de « Girls ». C’est une série naturelle, spontanée dans laquelle on peut facilement se retrouver.

Il y a quatre personnages principaux : une fille sublime qui se retrouve enfermée dans sa relation de couple, une fille très libérée qui se révèle au final en pleine découverte d’elle-même, une fille très réservée à la personnalité assez originale et pour finir l’héroïne, qui est également réalisatrice de cette série qui est un personnage coup de cœur remplit de naturel et attachante à tout point de vue. Lena Dunham est effectivement la révélation de cette série aussi bien en tant qu'actrice qu'en tant que réalisatrice.

Les épisodes passent rapidement et on a une envie irrésistible de regarder rapidement le prochain. Les intrigues sont intéressantes et sont développées avec beaucoup de pudeur et d’intelligence : l’entrée dans la vie active, les relations de couple ou encore l'indépendance par rapport aux parents.

 

« Girls » est une série à découvrir  à la fois spontanée, intelligente et attachante.

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 19:02

http://img1.imagilive.com/0311/SkinsSeason5.jpg

 

Un groupe de jeunes adolescents britanniques vivent à Bristol et font leurs premières expériences du monde adulte, en se déchirant autour de sujets comme la religion, la sexualité, la drogue, les déséquilibres alimentaires...

 

Allociné Note Spectateurs : 3,8/5 (11392 notes)

 

http://seriestv.blog.lemonde.fr/files/2011/02/skins-saison-5-episode-1-franky-photos-promo-image-417729-article-ajust_650.1296615869.thumbnail.jpg


Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

 

Oubliez la controversée saison 4 via son côté expérimental non maitrisé, son étrange « cross over » au niveau de l’ambiance avec la série « esprit criminel » et cette atmosphère très sombre qui commence et termine par la mort, oubliez !!!!!!!!!!!!!!

Nouvelle saison qui suit une nouvelle génération d’ados britanniques pour qui Harry pétard est un gars bien dans ses pompes. On retrouve la série à son plus haut niveau où l’on tombe amoureux de chaque personnage sur lequel l’épisode est centré : comme Franky l’androgyne, Rich le fan de musique métal, Mimi la chef de bande superficielle, Alo l’ado vivant en campagne et à la libido débordante….

Cette série est un modèle d’écriture au niveau du sens, du rythme, de l'humour, de la mise en valeur des personnages : grosse claque à ce niveau. Tout ce qui fait le charme de Skins est au rendez-vous : un triangle amoureux bien pensé et un clivage entre adolescents et parents qui incarnent un conformisme désenchanté. Et surtout contrairement à la saison 4, il y a de l’espoir, un élan positif pour la plupart des personnages qui remportent la victoire face aux parents.

Surement que cette fois-ci, les jeunes, par rapport aux précédentes générations, boivent plus, se défoncent plus, volent plus, et ont surtout plus envie de se marginaliser face à un mode de vie consumériste désincarné. Mais le résultat est là, cette génération incarne à merveille cette jeunesse bien loin des jeunesses dorées des séries américaines qui effraient la bien-pensante de notre société. Impossible de ne pas terminer sur l’ultime scène de cette saison, on se souvient du moment de grâce à la fin de la saison 1, cette fois-ci cette grâce est atteinte par une scène muette où les deux personnages les plus charismatiques s’envoient des sms : du grand art.

 

« Skins » confirme définitivement son statut de grande série pré-adulte entre une authenticité à la Larry Clark  sur ce thème et un traitement à la Jacques Audiard pour son amour et la force de conviction de ces personnages dans la tourmente.

Repost 0
Published by Ryo - dans Série
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 15:55

  http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/90/71/76/20214348.jpg    http://4.bp.blogspot.com/-505gpBzqPbQ/UCKcl8GpWaI/AAAAAAAABHc/6HB1zPPnQYQ/s1600/The-Following-FOX-season-1-2012-poster.jpg

http://molempire.com/wp-content/uploads/2012/05/The-Carrie-Diaries-poster.jpg  

 

Chicago Fire,

Aucun travail n'est plus stressant, dangereux ou grisant que celui des pompiers, des secouristes et des auxiliaires médicaux de Chicago. Ces hommes et femmes d'élite de la caserne 51 bravent le danger quand d'autres prennent la fuite. Avec la pression, les responsabilités et les égos surdimensionnés viennent les désaccords et les tensions au sein des membres de l'équipe. Et quand la tragédie frappe l'un d'eux, la culpabilité et les reproches fusent. Pourtant, le moment venu de passer à l'action, les dissensions sont laissées de côté pour céder la place à la solidarité. Bienvenue au cœur du quotidien des plus nobles des professions !

 

Beauty and the Beast,

En 2003, une adolescente prénommée Catherine est attaquée et poursuivie par un homme mais une bête étrange parvient à la sauver elle, mais pas sa mère qui était alors à ses cotés. 9 ans plus tard, elle vit en colocation avec sa soeur, Heather, et elle est devenue flic. Avec sa partenaire, Tess, elle enquête sur le meurtre d'un célèbre éditeur de presse. Sur le corps de celui-ci, des empreintes ont été trouvées mais elles correspondent à un homme appelé Vincent Koslow... mort en 2002 en Afghanistan. Pourtant, les deux jeunes femmes retrouvent sa trace et découvrent qu'il est toujours vivant. Il vit dans un mystérieux entrepôt. Catherine semble alors le reconnaître...

 

The Carrie Diaries,

La jeunesse de Carrie Bradshaw bien avant qu'elle ne philosophe sur l'amour et le sexe dans Sex & the City, alors qu'elle est en dernière année de lycée dans une petite ville de Nouvelle-Angleterre dans les années 80 et qu'elle rêve déjà de New York. Sa mère est morte au début de l'été et elle sait que cette année sera différente pour elle, mais elle est loin d'imaginer que ce sera à ce point...

 

The Following,

Un serial killer diabolique utilise la technologie pour créer une secte de tueurs en séries mais un agent du FBI se retrouve alors infiltré au cœur du système...

 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 15:31

 http://media.melty.fr/article-974198-ajust_485/j-abrams-revolution-seroe-serie-eric-kripke.jpg    

 http://www.mainstreamclub.org/wp-content/uploads/2012/08/RENTREE-SERIES-2012-Last-Resort-2.jpg    http://a21.idata.over-blog.com/3/85/36/69/Serie-TV/666-Park-Avenue-Affiche-2.jpg

 

Révolution, 

Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l'électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre...15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Lentement. Sereinement ? Pas vraiment. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d'une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l'amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l'espoir d'un futur meilleur.

 

Girls

L'entrée dans la vie active de quatre jeunes filles d'une vingtaine d'années, de leurs humiliations à leurs rares triomphes. Hannah, l'éternelle stagiaire, rêve de devenir écrivain ; Marnie, sexy et un peu garce sur les bords, ne manque pas d'ambition; et Jessa, hippie dans l'âme, aimerait gagner sa vie de son art...

 

Last Resort

Après avoir refusé d'obéir à un ordre de tir de missiles nucléaires, l'équipage d'un sous-marin américain fuit jusqu'à un point reculé de la planète. Apatrides et traqués, les marins décident de fonder eux-mêmes leur patrie ! Le plus petit pays du monde à avoir l'arme nucléaire...

 

666 Park Avenue

Un jeune couple tout juste débarqué du Midwest emménage dans une résidence new-yorkaise très chic de l'Upper East Side, dont ils deviennent les gérants. Ce qu'ils ignorent, c'est que tous les habitants ont signé un pacte avec le Diable afin que leurs plus profonds désirs soient assouvis et que leur plus grandes ambitions se réalisent. Peu à peu, ils découvrent que des forces obscures se jouent dans cet édifice...

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 14:39

http://img1.imagilive.com/0512/Spartacus-Vengeance.jpg

 

Ma critiquehttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

Tout comme les deux précédentes saisons de la série « Spartacus » : la saison 1 « Le sang des gladiateurs » et le préquel « Les Dieux de l’arène », j’ai adoré cette nouvelle saison intitulée « Vengeance ». Etant donné que je vais évoquer certains événements clés de la saison, je vous conseille de ne pas lire cet article avant de visionner la série.

Pas mal de petites nouveautés au sein de cette dernière saison. Malheureusement, le talentueux et charismatique Andy Whitfield s’est éteint des suites d’une maladie et il était bien difficile de trouver un acteur pour le remplacer. C’est Liam McIntyre qui incarne donc Spartacus dans cette saison et il s’en sort très bien. Même si je trouve qu’il n’a pas autant de charisme qu’Andy Whitfield, il incarne un très bon Spartacus.

Autre changement de taille au niveau du scénario : on quitte le ludus de Batiatus pour retrouver nos héros en fuite et en révolte contre les Romains. Je trouve que l’équipe formée par Spartacus, Crixus, Ganicus et Oenomaüs est exceptionnelle. Cela fait très plaisir de les voir enfin réunis pour une cause commune et ils forment une équipe vraiment passionnante à suivre.

On retrouve également pour notre plus grand plaisir notre « Xéna », Lucy Lawless en Lucretia toujours aussi machiavélique.

J’ai trouvé cette saison légèrement en-dessous de la première (Andy Whitfield, l’effet de surprise), mais bien au-dessus du préquelle, où on perdait le fil de l’histoire au profit de sensations plus scandaleuses. 

Le final est, comme à chaque saison, impressionnant et on n’a qu’une hâte regarder la saison 3, qui sera la dernière saison : le retour des damnés.

Spartacus est une bonne série : surprenante, captivante et avec un casting de haute volée. 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 18:45

http://desperate-housewives.hypnoweb.net/photo/36/2902/ok/2-bedou.jpg

 

Note pour la saison 8 : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

Note pour la série : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

Ma critique :

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai regardé la saison ultime de nos « Desperate » préférées en particulier les derniers épisodes qui sont très poignants.

J’avais retardé le visionnage de cette dernière saison car c’est toujours triste de clore une série qui nous a autant marqué. Je me souviens d’ailleurs avoir mis, il y a quelques années, plusieurs mois avant de terminer la série « Ally Mc Neal » tellement je redoutais ce moment.

J’ai trouvé que la saison 8 de « Desperate Housewives » était de bonne qualité. Il est vrai que la série s’est essoufflée au fil des saisons, mais les filles de Wisteria Lane partent en beauté et finissement d’une très belle manière leurs aventures. Je vous préviens, pour ceux qui n'auraient pas encore vu cette saison, je vais en révéler les axes principaux. 

Bree va connaitre bien des maux au fil de cette saison et, comme à son habitude, Marcia Cross incarne à merveille une Bree à la fois forte dans ses convictions mais tellement fragile. Mon personnage préféré restera toujours Lynette. Elle va se battre pour reconquérir son mari, Tom, et elle m’a encore extrêmement touchée en remettant en cause son attitude au sein de son couple. Gabrielle va se montrer très solide et va prouver à son mari qu’elle est devenue responsable en trouvant une activité professionnelle mais aussi en le soutenant dans ses addictions et ses choix. Pour finir, et c’est peut être le petit point faible de la saison, Susan va devoir affronter un drame personnel puisque Mike va être assassiné. Chaque saison de « Desperate » doit connaitre son drame mais celui-ci ne se révélait pas indispensable et manque cruellement de cohérence. Il est vrai que cela va nous permettre de découvrir une Susan qui va gagner en indépendance mais une fin aux côtés de Mike aurait été, selon moi, plus pertinente. J’aime également beaucoup le personnage de Renée qui apporte humour et fraicheur à Wisteria Lane.

La fin de la série est une vraie réussite. Il est en effet intelligent de voir les filles quitter tour à tour Wisteria Lane pour se concentrer sur leurs aspirations personnelles. J’ai trouvé cela triste car je n’imaginais pas une séparation entre elles, mais c’est très bien pensé et très bien réalisé.

« Desperate Housewives » aura révolutionné l’univers des séries et cette saison 8 est une très belle manière de conclure le quotidien passionnant des habitants de Wisteria Lane.

Bree, Lynette, Susan et Grabrielle vont me manquer…

 

http://media.melty.fr/article-867576-ajust_900/desperate-housewives-saison.jpg

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 18:01

http://a406.idata.over-blog.com/0/20/49/74/series2012/canal/mi5-s9-bbc-kudos.jpg

 

MI-5, aussi surnommé "Five", n'est autre que le service secret britannique fondé pour protéger la sécurité nationale des menaces intérieures. Leurs missions : combattre le crime organisé, démanteler les trafics d'armes et autres réseaux terroristes...

 

Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png

 

Pour moi, "MI-5" est tout simplement la meilleure série britannique à ce jour, bien au dessus de « Skins » même si je n’ai pour l’instant pas encore vu la série « Luther », mais cela ne serait tarder. Au sein de mon précédent article sur cette série, j’avais avoué que la saison 8 s’était essoufflée après la grandiose saison 7, cela est sûrement du au syndrome des grandes séries où la crédibilité des intrigues faiblit au fil des saisons.

Cette saison redore le blason  de cette grande série d’espionnage grâce à des intrigues davantage centrées sur ses personnages et aussi à un pari fou scénaristique. Ce pari fou est que le personnage Lucas North (mon préféré toutes saisons confondues) ne serait pas …. Lucas North. Alors une question gravite tout le long des 8 épisodes serait il un bad guy, une taupe ????

Je rassure les fans, cela ne salit pas les actions qu’a effectué le personnage au service de sa Majesté depuis la saison 7, les scénaristes arrivent en effet à rendre tout cela très cohérent. Comme pour tout grand agent secret britannique qui se respecte ce qui le fait tomber ou chavirer, ce n’est pas les trahisons, les secrets, les mensonges… ce sont les femmes comme on peut voir désormais avec le nouveau James Bond ou encore le roman de John le carré « La taupe » récemment adapté au cinéma.

L’humour british et les thèmes anciennement abordés dans la série comme la place du Royaume-Uni dans un monde mondialisé ou encore la frontière très mince qui existe entre un héros de la nation et un martyr de la nation est de haute volée.

A cela s’ajoute l’arrivée de nouveaux espions comme la jolie Beth ou encore Dimitri (l’acteur Max Brown vu dans the Tudors) qui devraient tenir le haut de l’affiche dans l’ultime saison 10.

 

Mi-5 reste la série inégalable dans le genre de l’espionnage, digne héritier des romans de John le Carré…… en plus simple.

 

 

 


Repost 0
Published by Ryo - dans Série
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories