Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 20:43

 

Ma critique : nullnullnullnullnull

 

Peu de séries savent se renouveler et garder leur qualité du début au fil des saisons, Dr House réussit ce difficile challenge. De saisons en saisons, la série parvient à conserver, voir renforcer son intérêt.

On récupérait un House qui avait complètement sombré après la mort d’Amber à la fin de la saison 5 et on commence la saison 6 avec un excellent double épisode qui nous montre la cure de désintoxication d’House.

Cette saison est l’occasion de retrouver réunie l’ancienne équipe composée de Cameron (mieux en brune), Chase et Foreman. Le personnage de Chase prend d’ailleurs de l’ampleur au cours de cette saison. Un nouveau personnage intéressant en la personne du psychiatre d’House apparait également et donne droit à de très bons dialogues entre ces derniers.

Wilson gagne également en émotion au cours de cette saison et son amitié avec House est toujours aussi poignante.

Mon petit regret concerne le départ un peu bâclé d’un personnage (même si la dernière scène entre ce personnage et House est mémorable), mais je n’en dirai pas plus afin de ne pas gâcher le plaisir de ceux qui n’ont pas encore regardé cette saison.

House évolue et s’adoucit jusqu’au dernier épisode qui fait partie, pour moi, des meilleurs épisodes de la série, toutes saisons confondues.

 

Dr House est une des meilleures séries actuellement et au vu du final de la saison 6, la saison 7 ne peut que confirmer la qualité de la série…

 

Voici une des affiches de la saison 7 de Dr House :

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 20:12

http://www.tvqc.com/wp-content/uploads/2012/10/private_practice.jpg

 

Série en production – 4 saisons, 69 épisodes

 

Créée par Shonda Rhimes en 2007

 

Allociné Note Spectateurs : 3,5/5 (2919 notes)

 

Ma critique : nullnullnull

 

J’avais reproché à la saison 1 de Private Practice qu’il manquait quelque chose à cette série pour la mettre au rang de Grey’s Anatomy.

La comparaison avec Grey’s Anatomy est certes facile. Toutes les deux sont créées par Shonda Rhimes et traitent du milieu médical. D’ailleurs, on reconnait bien le style de Shonda Rhimes, car tout comme Grey’s Anatomy, je suis toujours heureuse de regarder un épisode de Private Practice et « dévore » la saison en une vitesse fulgurante, mais je reconnais également les défauts de cette série.

Le principal pour moi est le côté moralisateur de la série. Ils sont beaux, riches, amis, ont un super boulot et je trouve qu’il y a des préjugés et des jugements de valeur à tout va. J’ai beaucoup de mal avec  deux personnages : Dell, dont l’évolution aurait pu être intéressante (en effet, ce n’est pas toujours les jours que l’on voit un homme dont le souhait est de devenir sage-femme), mais je le trouve très énervant, tout comme Charlotte King. L’histoire qu’elle a avec Cooper n’évolue pas assez, c’est toujours la même rengaine.

Je vous rassure, je trouve également des côtés positifs à cette série, car à côté de cet aspect très moralisateur, elle est très appréciable.

L’environnement est très agréable et c’est vraiment une très bonne idée de suivre ces personnages évolués au sein de cette clinique privée. Les cas médicaux sont intéressants et les acteurs principaux sont intéressants à suivre. Dans cette saison, j’ai particulièrement aimé les personnages de Naomi et de Sam, qui je trouve se révèlent.

Kate Walsh est toujours aussi sublime et son personnage évolue bien.

De plus, je tiens à saluer l’audace du dernier épisode qui fait penser au film d’horreur français « A l’intérieur », fallait oser !

 

Une bonne série comme je les aime, agréable et qui se suit avec beaucoup de plaisir !

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 13:57

http://3.bp.blogspot.com/_Yg8uRRcWmvw/TTmgJYK3IyI/AAAAAAAAAJM/r4LOAFBBOpM/s1600/spartacus+gods+of+the+arena+poster.jpg

 

Série en production – 1 saison, 6 épisodes

 

Créée en 2011

Avec Lucy Lawless, John Hannah, Dustin Clare, …

 

Synopsis : Le passé de Lucretia et Batiatus …

 

Allociné Note Spectateurs : 4,6/5 (164 notes)

 

Ma critique : nullnullnull

 

J’avais peur de ne suivre ce spin-off avec comme seul but de me faire patienter en attendant la saison 2 de Spartacus Blood and Sand et finalement j’ai adoré regarder cette série.

Malheureusement, sur les six épisodes, quelques longueurs sont à regretter en milieu de saison. Si l’ensemble avait été à la hauteur de l’excellent dernier épisode, j’aurai égalé la qualité de ce spin-off à la série originale.

C’est avec beaucoup de plaisir que l’on retrouve Lucretia et Batiatus. "Gods of the Arena" est en fait une très bonne introduction au "Spartacus : Blood and Sand ". Cela nous aide à mieux comprendre les mœurs de cette maison et de ses propriétaires. Lucy Lawless nous offre encore une performance excellente tout comme John Hannah.

J’ai également beaucoup apprécié le personnage de Gannicus, très agréable à regarder d’ailleurs.

On en découvre davantage sur d’autres personnages comme Oenomaus et son devenir de Doctore, Crixus et son nouveau statut de champion, ainsi que sur le personnage d’Ashur, qui s'en sort davantage par ses ruses que par ses prouesses de gladiateur.

La présence de Jaime Murray et de Marisa Ramirez apportent également beaucoup à ce spin-off.

Comme je l’ai di au début de cette article, j’ai trouvé les épisodes 3 et 4 de moins bonne qualité. En voulant trop insister sur le côté "débauche" de cette maison de gladiateur, j’ai l’impression que la série s’est un peu perdue.

Toutefois, à partir du cinquième épisode, la série retourne sur le « droit chemin » et nous offre un final rêvé.

 

Je ne peux qu’apprécier cette volonté des réalisateurs en créant ce spin-off et j'attends à présent impatiemment la saison 2 de Spartacus : Blood and Sand tout en regrettant l’absence du talentueux Andy Whitfield…

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 16:27

 

Série arrêtée en 2007 – 2 saisons, 22 épisodes

 

Créée par John Milius, William J. MacDonald, Bruno Heller en 2005

Avec Kevin McKidd, Ray Stevenson, James Purefoy, …

 

Synopsis : Les destins de deux soldats romains et de leurs familles alors que la République Romaine est en train de s’effondrer en laissant peu à peu la place à un Empire.

 

Allociné Note Spectateurs : 3,8/5 (7194 notes)

 

Ma critique : nullnullnullnull

 

J’ai regardé avec beaucoup de plaisir la saison 1 de Rome.

Après The Tudors et Spartacus, Rome est la troisième série « historique » que je suis et toutes ces séries ont pour point commun d’être très captivantes.

On y retrouve Kevin McKidd (Owen de Grey’s Anatomy) et je l’ai trouvé très bon en soldat, qui entre malgré lui dans la politique au côté de Jules César. J’ai également beaucoup apprécié l’acteur Ray Stevenson dans le rôle du très charismatique Titus Pullo.

Cette série a le mérite de restituer fidèlement l’histoire et de la rendre attractive. Certains lui reprochent d'être trop violente et d'abuser de scènes érotiques mais en même temps, cela reste fidèle à cette Rome où la débauche était omniprésente.

Pour finir, Rome est également une petite merveille d’esthétisme  avec des décors à en couper le souffle.

 

Je ne vais pas tarder à visionner la saison 2, malheureusement la dernière de cette série…

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:47

 

Ma critique : nullnullnull

 

Je ne sais pas si je me lasse des séries policières ou si ces dernières baissent de qualité au fur et à mesure des saisons (ou peut être les deux).

Tout comme Esprits Criminels, j’ai trouvé cette saison 4 de FBI portés Disparus plutôt fade.

Plusieurs éléments m’ont réellement dérangée lors de cette saison. Bien sûr, comme dans toutes séries policières, les saisons sont assez répétitives. Il n’est pas évident pour une série policière de se renouveler, pour cela il faut également jouer sur les relations entre les personnages principaux et justement il y a quelque chose que je n’ai pas saisi.

En effet, au cours de la saison 3, Samantha entretient une liaison avec Martin et là, d’un coup, dans cette saison, on n’en n’entend pas plus parler que cela. Même si on peut trouver quelques sous-entendus, j’ai l’impression que cette relation a totalement été mise de côté et c’est regrettable aussi bien pour la cohérence de la série que pour son intérêt.

Par contre, la série tente tout de même de se renouveler avec : l’apparition d’un nouveau personnage  prometteur, Elena Delgado (Roselyn Sanchez) ; une nouvelle relation amoureuse pour Jack Malone et les problèmes de dépendance de Martin.

La bande son de la série est toujours d’aussi bonne qualité et certains épisodes sont très bien pensés, comme l’épisode 8, intitulé « De l’autre côté » où l’on voit l’enquête du FBI avec les yeux de la famille du disparu. De plus, le dernier épisode se termine sur une nouvelle des plus prometteuses pour la série.

 

FBI Portés Disparus reste une série très agréable à regarder, mais comme toutes séries policières, elle devient répétitive au fil des saisons.

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 21:33

 

Série en production – 9 saisons, 80 épisodes

 

Créée par David Wolstencroft en 2002

Avec Peter Firth, Hermione Norris, Richard Armitage, …

 

Synopsis : MI-5, aussi surnommé "Five", n'est autre que le service secret britannique fondé pour protéger la sécurité nationale des menaces intérieures. Leurs missions : combattre le crime organisé, démanteler les trafics d'armes et autres réseaux terroristes...

 

Allociné Note Spectateurs : 2,9/5 (1553 notes)

 

Ma critique : nullnullnullnullnull

 

Cette série fait partie pour moi de ces séries révolutionnaires, c'est-à-dire qu’elle révolutionne un genre codifié pour établir de nouveaux codes dans sa grammaire scénaristique et visuelle. Par exemple, « 24H » avec son action en temps réel, « the Shield » pour montrer le milieu policier de façon frontale, « Skins » en abordant l’adolescence sans tabou….

Cette fois il s’agit du genre « espionnage » qui est abordé avec réalisme, sobriété, intelligence et surtout sans le « bling bling » d’un James Bond.

Le schéma est assez simple : deux agents de terrain, deux experts en recherches et informatique et le  patron qui  vont tenter de résoudre tant bien que mal une paranoïa du 21ème siècle qui se matérialise.

Après une saison 6 de grand qualité, une saison 7 des plus audacieuses et qui a atteint les sommets du thriller et de l’action, j’attendais la saison 8 comme un geek attend la sortie de l’Iphone 4.

Pour la première fois, j’avoue avoir été un peu déçu car les 8 épisodes comptent 2 ou 3 épisodes boiteux à mon humble avis.

La série reste néanmoins maitresse dans son genre, malgré les départs d’au moins 2 des personnages importants depuis plusieurs saisons ; de nouvelles paranoïas naissent comme l’endettement, la fin des réserves de gaz, le retour de l’extrême gauche (même au pays de Tatcher), le conflit Pakistan/Inde, parfait reflet d’une société européenne qui s’embourbe dans la globalisation.

Mention spéciale pour cette saison aux personnages de Lucas North  (la classe ultime) et Sarah Caulfield parfaite en agent double voir triple.

 

Amateurs d’action, de thriller et de …… géopolitique, ne passait pas à côté de MI-5 !

 

Repost 0
Published by Ryo - dans Série
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 12:17

 

Série en production – 3 saisons, 56 épisodes

 

Créée par Bruno Heller en 2008

Avec Simon Baker, Robin Tunney, Owain Yeoman, …

 

Synopsis : Un mentaliste utilise ses extraordinaires dons d’observation pour résoudre des crimes en tant que consultant travaillant aux côtés de la police. Une façon pour lui de contribuer à la justice et de démasquer le mystérieux tueur en série qui a assassiné son épouse et sa fille …

 

Allociné Note Spectateurs : 3,8/5 (4415 notes)

 

Ma critique : nullnullnull

 

J’ai été déçue par cette deuxième saison de The Mentalist. Aussi bien les défauts de la série pouvaient être masqués par l’effet « découverte » lors de la saison 1, aussi bien ils sont flagrants lors de cette saison.

Tout d’abord, je trouve la série répétitive. Les enquêtes ne sont pas spécialement palpitantes et on retrouve toujours le même schéma : les autres policiers servent de faire valoir à Patrick Jane. On essaye tout de même de mettre en valeur les personnages secondaires, avec par exemple la relation Rigsby/Van Pelt, mais malheureusement, celle-ci n’est pas assez creusée.

De plus, l’enquête sur John le Rouge n’évolue quasiment pas lors de cette saison alors que c’est le fil rouge de la série.Davantage d’épisodes auraient du, selon moi, être consacrés à cette intrigue.

Il y a quand même du bon dans cette série dont l’atout principal est Simon Baker. C’est un acteur extrêmement talentueux, mais le réalisateur ne doit pas se contenter de son protagoniste.

J’aime également beaucoup le personnage de Teresa Lisbon, qui est un peu plus développé dans cette saison. D’ailleurs, l’arrivée de la nouvelle patronne du CBI va mettre du piment à cette série et à la relation Lisbon/Jane.

Le dernier épisode du face à face entre Patrick Jane et John le Rouge s’annonce prometteur pour la suite, espérons que la saison 3 relève les intrigues.

 

Une série avec toujours beaucoup de charme, mais dont le scénario n’évolue pas assez.

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 13:53

 

Série arrêtée en 2009, 1 saison, 13 épisodes

 

Créée par Ari Schlossberg en 2008

Avec Elaine Cassidy, Christopher Gorham, Katie Cassidy, …

 

Synopsis : A l’ occasion d’un mariage, famille et amis se retrouvent sur une île au large de  Seattle, réputée pour un meurtre perpétré par un maniaque sept ans plus tôt. Au début des destivités, tout ce beau monde ignore encore qu’ils vont vivre un véritable cauchemar. Les liens d’amitiés sont mis à rude épreuve et les secrets remontant à la surface quand les victimes sont retrouvées assassinées les une après les autres.  Ce qui s’annonçait comme un agréable week-end devient un terrifiant combat pour échapper à la mort.

 

Allociné Note Spectateurs : 3,6/5 (631 notes)

 

 

 Ma critique : nullnullnull

 

Cette série d’une saison m’a séduite et captivée.

Comme vous l’avez surement remarqué si vous lisez fréquemment ce blog, je suis passionnée par tout ce qui appartient au genre thriller, polar.

Cette série avait donc tous les arguments pour me plaire : une histoire prenante, des acteurs convaincants et attachants  et surtout un tueur en série particulièrement monstrueux.

Par contre, c’est une série à laquelle il faut laisser sa chance. En effet, elle est de plus en plus prenante et intéressante au fil des épisodes. Au début, on se demande quand même quand ils vont remarquer que certains de leurs amis disparaissent, mais une fois qu’ils s’en rendent compte, la série reprend un nouveau rythme. D’ailleurs, à partir de cet instant là, je n’ai plus lâché Harper’s Island et ai regardé les épisodes les uns à la suite des autres.

Alors sans trop en dire, je suis contente du final. La série est bien réalisée dans le fait que l’on envisage plusieurs coupables et même si cette fin reste prévisible, je trouve la trouve intéressante. D'ailleurs, il est amusant après le final de réfléchir à tous les indices que l'on a depuis le tout premier épisode.

 

Une série comme je les aime : agréable, bien réalisée et captivante !

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 16:27

http://www.lemag-vip.com/series/greys/greys-affiche-s6.jpg

 

Série en production – 7 saisons, 135 épisodes

 

Créée par Shonda Rhimes en 2005

Avec Ellen Pompeo, Patrick Dempsey, Sandra Oh, …

 

Synopsis : Meredith Grey, fille d’un chirurgien très réputé, commence son internat de première année en médecine chirurgicale dans un hôpital de Seattle. La jeune femme s’efforce de maintenir de bonnes relations avec ses camarades internes, mais dans ce métier difficile la compétition fait rage.

 

Allociné Note Spectateurs : 3,9/5 (26055 notes)

 

http://media.paperblog.fr/i/251/2518377/greys-anatomy-saison-6-photos-lepisode-noel-2-L-2.jpeg

Ma critique : nullnullnull

 

Grey’s Anatomy fait partie des séries qu’il m’ait difficile de noter. En effet, je la regarde avec beaucoup de plaisir, tout en remarquant ses nombreuses failles.

Parlons tout d’abord du positif. Pour moi, l’atout essentiel de cette série est le casting. L’ensemble des acteurs est convaincant et la réalisatrice, Shonda Rimes, réussit à les rendre, tous sans exception, particulièrement attachants.

Contrairement à la plupart des fans de cette série, j’apprécie beaucoup Meredith Grey. Je regrette qu'au cours de cette saison, elle est la plupart du temps alitée (car elle était enceinte lors du tournage) et les rares scènes où nous la voyons se situent dans sa chambre avec Derek. Il est à noter qu’il est très agréable de voir une Meredith pleine de joie de vivre au cours de cette saison.

J’ai également un coup de cœur pour le couple Arizona/Callie. Callie a largement trouvé sa place au sein de la série, quant à Arizona (la belle-fille de Spielberg) elle en est l’atout fraicheur. Je trouve leur relation au sein de la série très belle et touchante.

Malhreusement, à côté du casting, on a l’impression que Shonda Rimes patauge un peu… Le départ de Katherine Heigl est complètement bâclé et certaines intrigues tirent en longueur (en particulier dans la saison 5). De plus, je ne peux m'empêcher de souligner le côté moralisateur de la série.

Il faut reconnaître que cette saison 6 est bien meilleure que la précédente. Les nouveaux arrivés sont intéressant en particulier Teddy Altman et le final est à couper le souffle.

 

Une saison 6 qui rehausse le niveau de cette série que l’on suit avec toujours beaucoup de plaisir.

 

 

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 09:00

 

Série en production – 2 saisons

 

Créée par Frank Darabont en 2010

Avec Andrew Lincoln, Jon Bernthal, Sarah Wayne Callies, …

 

Synopsis : Après une apocalypse ayant transformé la quasi-totalité de la population en zombies, un groupe d’hommes et de femmes mené par l’officier Rick Grimes tente de survivre…

 

Allociné Note Spectateurs : 4,5/5 (870 notes)

 

Ma critique : nullnullnullnull

 

Comme je l’avais signalé auparavant, je suis une grande fan du comics « Walking Dead ». J’attends chaque sortie avec une très grande impatience et dévore chaque tome avec délectation. Par conséquent, à l’annonce de l’adaptation de ce comics en série, se mélangeaient plaisir et crainte. Heureusement, le plaisir a largement remporté la mise.

Commençons par les acteurs et bien sûr, il fallait trouver un acteur charismatique pour interpréter Rick Grimes et ils ont eu l’excellente idée de choisir Andrew Lincoln, que l’on a déjà vu dans "Love Actually", "L’Arnacoeur"… Je trouve que ce rôle lui va à merveille et qu’il représente très bien le protagoniste du comics. Les autres acteurs sont tout aussi convaincants et je suis bien heureuse de retrouver Sarah Wayne Callies (Prison Break).

Le réalisateur réussit le pari de nous entraîner dans une ambiance post apocalyptique surprenante et angoissante. Le rythme, parfois lent, nous donne la possibilité de nous attacher à chaque personnage tout au long de ces cinq épisodes.

Frank Darabont se permet certaines digressions par rapport au comics mais cela ne m’a particulièrement gênée. La série me permet d'ailleurs de voir le comics autrement et vu la richesse de celui-ci, cela ne peut être que bénéfique.

 

Je n’ai qu’une hâte : découvrir la saison 2, mais je me demande tout de même comment le réalisateur va s’y prendre pour adapter certaines scènes particulièrement insoutenables (je pense par exemple aux scènes avec le gouverneur...).

 

Repost 0
Published by Nana - dans Série
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories