Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 19:09

 

Date de sortie : 21 août 2013

 

Réalisé par François Ozon

Avec Marine Vacth, Frédéric Pierrot …

 

Synopsis : Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en  quatre saisons et quatre chansons.

 

Allociné Note Presse : 3.8/5 ; Allociné Note Spectateurs : 3.5/5 (641 notes)

 

 

Ma critique :

 

Pour commencer, le nouveau film d’Ozon est passé sous l’effet «bashing » suite à une phrase du réalisateur  qui sorti de son contexte a révolté certaines féministes où il évoquait que la prostitution peut également être un fantasme féminin. A cela s’est ajouté dans notre pays conservateur des critiques de personnes soi disant cinéphiles reprochant à ce film un manque de morale et de jugement dans cette nouvelle chronique sur le mal être de l’adolescence.

Autant le dire tout de suite, ils n’ont rien compris au film et encore moins au cinéma d’Ozon. Ozon se moque de la morale, il nous livre une fois de plus un portrait de (jeune) femme comme dans « Sous le sable », « Swimming Pool », « Potiche »…. Ce qui est intéresse Ozon c’est de se rapprocher du mystère féminin sous une nouvelle facette.

Cette fois ci, il associe un certain fantasme féminin … la prostitution à une quête  identitaire et spirituelle en quatre saisons. Là-dessus, en se calquant sur un rythme saisonnier, Ozon montre, son talent et surtout sa sensibilité où chaque saison interfère avec l’état d’âme de son héroïne ; incarnée par la sublime Marine Vacth.

Tout comme le film « Stocker » (qui, de mon avis, est vraiment bon), on suit donc une initiation des plus particulières, où c’est le sexe et surtout via le sexe que l’héroïne va se métamorphoser et sortir de l’adolescence pour passer à l’âge adulte.

Rien n’est édulcoré, elle y rencontrera des partenaires tendres comme des personnes vulgaires. Tout comme le film « Shame », on pose les bonnes questions et surtout on y apporte de bons éléments de réponse, à l’image de la scène de la première fois de l’héroïne, qui montre que l’on peut filmer le sexe de façon intelligente.

Le petit bémol que je mettrais est juste que la partie où l’héroïne développe et explore sa féminité, son charme est volontairement accéléré afin de la confronter au conformisme et surtout à son hypocrisie avec une belle ironie.  

Pour autant il traite bien de cet âge symbolique des 17 ans, où l’on n’est pas sérieux et en même temps où  tout est possible et le charisme de Marine Vacth rend tout cela mélancolique, lointain et inaccessible. Merci…

 

Une nouvelle déclaration d’amour à la femme, à son charme, à son mystère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories