Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 11:51

http://www.cineart.be/Documents/Document/Large/20111121135239-Shame_poster.jpg

 

Date de sortie : 7 Décembre 2011


Réalisé par Steve McQueen

Avec Michael Fassbender, Carey Mulligan, James Badge Dale, …


Synopsis : Le film aborde de manière très frontale la question d'une addiction sexuelle, celle de Brandon, trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Quand sa sœur Sissy arrive sans prévenir à New York et s'installe dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie...


Allociné Note Presse : 4,0/5 ; Allociné Note Spectateurs : 3,7/5 (305 notes)

 

http://www.shockya.com/news/wp-content/uploads/shame-movie1.jpg

 

Ma critique : http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/26684/gd/1200004157/Etoile.pnghttp://perlbal.hi-pi.com/blog-images/26684/gd/1200004157/Etoile.pnghttp://perlbal.hi-pi.com/blog-images/26684/gd/1200004157/Etoile.pnghttp://perlbal.hi-pi.com/blog-images/26684/gd/1200004157/Etoile.png

 

Sûrement le film le plus casse-gueule de l’année : consacrer un peu moins de deux heures à un personnage ayant une addiction au sexe tout en évitant les sempiternels clichés (s’il est comme ça c’est à cause de sa maman) ou en « humanisant » le personnage.

Défi réussi haut la main pour deux raisons ou plutôt deux personnes : Steeve McQueen (le réalisateur) et Michael Fassbender (l’acteur). J’ai rarement vu un sujet aussi délicat traité d’une manière aussi riche et surtout intelligente (le dernier cas signalé c’est Maïween avec « Polisse » ).

Ici pas de jugement de valeur de l’auteur, on montre les choses assez crument sans gratuité, on rappelle que le sexe, le plaisir sexuel fait partie de l’identité de l’individu et que celui-ci touche à l’intime. Ce n’est ni un déballage et encore mois une fierté.

Mais à travers cela Steeve Mc Quenn nous fait aussi un grand film sur New York (d’ailleurs Carey Mullingan y chante la chanson du grand Sinatra), cette fameuse ville qui ne dort jamais où les principaux résidents sont célibataires et dont les rapports sociaux  par conséquent sont des plus particuliers. Et bien sur à travers cela il parle aussi du désenchantement de notre époque, où l’individu devient cynique et n’a que des besoins éphémères et futiles sans principe ou idéologie. Steeve Mc Queen nous offre des magnifiques plans séquences, celui de la fille dans le métro, le footing presque onirique dans la grande pomme, la magnifique scène du restaurant et la fameuse scène où le héros comprend qui est incapable de faire l’amour et qu’il n’est plus qu’une machine à baiser.

Pour donner de l’épaisseur et du volume à tous ces propos, il faut un acteur de grand talent et c’est Michael Fassbender qui se donner corps et âme. Il est magnétique et minéral, il a le regard bleu gris le plus attractif de la planète cinéma, il prend des risques incroyables (une scène sur deux dans ce film), c’est à mon sens la performance d’acteur de l’année. Il est pour moi en pôle position à la course à la statuette. Ces prochains films le confirme : les prochains Cronenberg , Ridley Scoot et Darren Aronofsky.


Une des surprises et claque de la planète cinéma 2011. « Drive » s’est inscrit comme le film sur L.A de ces dix dernières années. New York a son film de la décennie : « Shame ». 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Marcozeblog 25/12/2011 12:57


Sans être aussi dithyrambique que toi, je suis d'accord avec toi, c'est un film majeur de 2011 !

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories