Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 21:17

http://83.img.v4.skyrock.net/1459/59331459/pics/3054676429_1_3_n4rDrtJX.jpg

 

Broché : 315 pages

Editeur : Le Livre de Poche (5 janvier 2005)

Collection : Fantastique


Quatrième de couverture : Premier quart du XXIème siècle. La dictature s’est installée aux Etats-Unis. La télévision, arme suprême du nouveau pouvoir, règne sans partage sur le peuple. Une chaîne unique diffuse une émission de jeux suivie par des millions de fans : c’est « La Grande Traque ». Ben Richards, un homme qui n’a plus rien à perdre, décide de s’engager dans la compétition mortelle. Pendant trente jours, il devra fuir les redoutables « chasseurs » lancés sur sa piste et activement aidés par une population encouragée à la délation. Tous les moyens sont bons pour éliminer Ben Richards…


Ma critique : http://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.pnghttp://pownaruto.p.o.pic.centerblog.net/93ueotfl.png


Après l’excellent « Marche ou crève », je continue sur ma lancée et découvre le roman « Running Man » signé par le talentueux Stephen King.

Pourquoi mon choix s’est arrêté sur ce roman là en particulier? Après des discussions avec des proches, je me suis rendue compte qu’il y a avait une ambigüité entre les deux romans. Le postulat de base est, il vrai, assez semblable, puisque dans ces deux œuvres, Stephen King évoque la fuite d’un homme, qui, face à un profond désespoir, va mettre sa vie en jeu contre le l’argent tout cela sous les yeux d'un peuple enjoué et observateur.

Stephen King, en plus de son talent d’écriture, écrivit « Running Man » dans les années 80 et il avait très bien envisagé l’avenir de la télévision et l’emprise que celle-ci pouvait exercer avec la téléréalité.  Dans ce roman, il expose le pouvoir du « Libertel », qui vers les années 2020, va soumettre tout un peuple sous l'emprise d'une dictature. En effet, la partie du peuple pauvre et soumise participe à des jeux télévisés où il se met en péril et tout cela dans le but de distraire les plus riches et de les conditionner.

Le héros du livre, Ben Richards, va participer au jeu phare de l’émission : « La grande Traque », afin se trouver de l’argent pour sauver sa petite fille malade. Ce jeu est terriblement pervers puisqu’il va devoir fuir pendant 30 jours et que le peuple, tout entier, va être monté contre lui par des images, des reportages truqués. Les spectateurs participent activement au jeu car, en échange de témoignages ou de capture, ils toucheront également une récompense financière.

L’idée est, comme toujours chez Stephen King, surprenante et intelligemment menée. Je regrette malgré tout un sous-développement. En effet, j’ai trouvé que la traque en elle-même passe trop vite et que le roman aurait pu être encore étoffé. On se retrouve vite au scénario final et cela gâche un peu notre plaisir. En même temps, cela signifie que l’on n’est jamais rassasié de l’histoire et c’est un beau gage de qualité.

Le dénouement est composé de rebondissements inattendus et on termine, une nouvelle fois, ce roman avec un sentiment de plaisir et de satisfaction.

Encore un très bon Stephen King, qui à travers « Running Man », anticipe le pouvoir de la télévision et son influence par l’intermédiaire des émissions de téléréalité.  


Extrait du roman :


-          En tout cas , vous voilà, dit Killian, qui arborait toujours son sourire glacial. Et mardi prochain, vous allez tenir le rôle principal dans « La Grande Traque ». Vous connaissez cette série ?

-          Oui.

-          Vous savez donc qu’il s’agit de l’émission la plus prestigieuse du Libertel. Elle offre aux spectateurs de nombreuses occasions de participer, directement ou indirectement. […] Cette émission est l’un des meilleurs moyens dont le Réseau dispose pour se débarasser de personnes potentiellement dangereuse. Telles que vous-même, monsieur Richards. Elle existe depuis six ans. A ce jour, il n’y a pas eu de survivant. Pour parler franchement, nous sommes certains qu’il n’y en aura jamais.

-          Autrement dit, les dés sont pipés, dit Richards.

Killian parut plus amusé qu’horrifié. « Mais non ! Vous oubliez que vous êtes un anachronisme, monsieur Richards. Les gens ne se contenteront pas de rester assis devant leur écran en encourageant vos adversaires par des cris ou des applaudissements. Certainement pas ! Ils veulent que vous soyez éliminé, et ils feront tout pour cela ; Plus ce sera macabre, plus ils seront ravis.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nana - dans Roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories