Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 17:37

 

Quand Blue Beetle, membre de la défunte Ligue de Justice Internationale, enquête sur la mise en faillite de sa compagnie, il découvre un complot visant à annihiler toute la population méta-humaine de la planète. Pire, ce projet OMAC risque de porter un coup fatal aux liens unissant Superman, Wonder Woman et Batman, et de se répercuter sur l’ensemble des justiciers.

 

Ma critique :

 

Infinite Crisis est une des grandes sagas dans l’univers DC Comics qui a aujourd’hui presque 10 ans et qui sort enfin dans une belle édition grâce à nos amis d’Urban Comics. L’univers de Dc comics est aussi riche que complexe et il y a peu, je ne connaissais ce cycle que de réputation car je viens de terminer il y a encore 2 mois la saga « Brightest day » qui est postérieur à « Infinite crisis ».

Aujourd’hui, l’univers DC comics ne me fait plus peur et je l’apprécie d’autant plus en étant balayé de tous préjugés comme la place du surhomme Batman dans cette team de (demi)dieux.

Ce cycle se veut ambitieux (comme tout cycle qui aime à nous rappeler que plus rien ne sera comme avant). Ce tome comprend 300 pages et est programmé pour 4 tomes.

C’est aussi un cycle qui se rapproche assez bien de la pierre de rosette des nouveaux comics : « Watchmens ».

C’est par l’annonce de l’assassinat d’un super héros qu’une machination menaçante va voir le jour et provoquer un schisme chez les super héros.

A cela s’ajoute un des thèmes de l’ère Bush , propre à la politique du « Patriot act », où l’on voit un Batman au sommet de sa paranoïa construisant  « l’Œil », un « Big Brother 2.0 » pour ses « partenaires » qui sera détourné… .

S'il fallait encore le prouver, les comics ont toujours fait écho à leur époque, ce n’est pas un hasard que « Watchmens » fait référence au trouble de la guerre froide et qu’ «Infinite crisis » à celui des néoconservateurs.

On y croise pas mal de seconds couteaux pour la plupart inconnus pour moi comme Blue Beetle, Booster Gold, Fire, Sasha Bordeaux, Max Lord et Green Lantern III dont ce dernier a la meilleur réplique adressée à Wonder Woman « C’est vrai que t’as un corps à se damner, j’avoue que je pourrais te mater pendant des heures… ».

Le bémol de ce premier tome sont les dessins qui sont assez inégaux entre les chapitres mais c’est le propre de toute grande saga.

 

Œuvre révérence d’un des grands thèmes des comics de super héros : la paranoïa.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories