Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 18:20

 

Peut-on jouer au basket dans un fauteuil roulant ? Ce récit d’apprentissage fait l’éloge du dépassement de soi, de la ténacité et du courage. Un dessin magistral pour un manga hors du commun ! Un rythme annuel pour un manga sans pareil !

 

Ma critique :

 

Oui encore un article sur le manga «Real », tout simplement parce que je pense que c’est le meilleur manga de ces dernières années et que j’ai l’impression que je suis un peu le seul à le savoir.

Ce qui explique la qualité de l’œuvre, hormis celle de son auteur Takehiko Inoue, est sûrement son délai de parution qui est presque annuelle, ce qui est très rare au pays du soleil levant.

Pour résumer en quelques mots, c’est le parcours initiatique de trois jeunes japonais fauchés par la vie et ce qui va les réunir et surtout ce qui va les sauver, c’est le basket et en particulier le handibasket.

Pour ce 12 ème tome, on se concentre surtout sur Kyoharu Togawa et une grande partie de ce volume est un huis-clos où l’on le retrouvera dans  un « A-camp ». Un « A-camp » est une forme de centre d’entrainement pour les novices du handibasket. Pourtant, on a pu voir notre héros déjà bien progressé et même être sélectionné en équipe national. Le problème de Togawa, c’est un peu sa propre nature, bien que charismatique, motivé, talentueux, il devient asocial au sein de sa propre équipe, son objectif est alors de corriger ce vilain défaut.

Une fois de plus, en terme de mise en scène et de psychologie des personnages dans le dépassement de soi, c’est une grosse … mais une grosse claque, que dire un sans faute.

En plus, cela dure depuis douze tomes et il arrive encore à réussir le coup du renouvellement et de la résurrection. D’autant plus, que Togawa va devenir encore plus iconique avec son nouveau fauteuil customisé dont je vous laisse le plaisir de la découverte.

Petit détail amusant : lors d’un précèdent tome, un personnage était motivé par l’exploit en direct du sportif Usain Bolt dans ce tome-ci, c’est d’un athlète sud africain, handicapé, spécialisé en sprint et dont le nom n'est étrangement pas Oscar Pistorius mais un certain… Hubert.

 

Le manga qui vous transmet un esprit de battant, éternellement un chef d’œuvre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Mangas
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories