Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 19:24

 

Date de sortie : 13 Septembre 2006

Réalisé par Xavier Giannoli

Avec Gérard Depardieu, Cécile de France, Mathieu Amalric …

 

Synopsis : Alain, 50 ans, est chanteur de bal à Clermont-Ferrand. Il fait aussi les comités d'entreprise et les inaugurations. Il a les cheveux teints et est mondialement connu à Clermont-Ferrand. La chanson était toute sa vie lorsqu'il rencontre Marion...

 

Allociné Note Presse : 4.1/5 ; Allociné Note Spectateurs : 2.4/5 (1 935 notes)

 

 

Ma critique :

 

On a appris cette semaine la rencontre improbable entre deux personnalités atypiques du cinéma français : Abdellatif Kechiche et Gérard Depardieu pour le film « La blessure, la vraie ».

Il est bon de rappeler qu’après des égarements purement géopolitiques et une décennie des années 2000 mal enclenchée, Gégé ressuscitait à nouveau en 2006 avec « Quand j’étais chanteur ».

A l’instar de « Joe », sorti il y a une semaine, où l’on assistait à la nouvelle résurrection de Nicolas Cage, la recette est la suivante : un réalisateur à fort potentiel qui comprend parfaitement la « folie » de son acteur principal et qui va la mettre au service d’un bon scénario et d’un bon film.

Véritable rôle de composition pour Depardieu, qui devient un chanteur de bal ringard au nom improbable d’Alain Moreau. Il pense que le karaoké aura sa peau et surtout ne semble boire que du Perrier ou de l’eau… ????!!!!

On peut le dire qu’il assure en mec sympa et ringard. Tantôt, il nous touche, tantôt on a un peu honte pour lui.

Certain y voit un petit film mais pas du tout car quand on atteint un tel niveau d’écriture et de réalisation qui sont le fruit du travail de Xavier Giannoli. On parle alors de maitrise et cela devient automatiquement un grand film. Pour le cinéphile que je suis, c’est toujours un grand plaisir de voir un film maitrisé du premier instant à la dernière bobine.

Le film a également ses moments de grâce, déjà il contrôle la bête « Gerard Depardieu », il rend beau et parfois sexy des acteurs dont on n’osait pas utiliser ce potentiel comme Cécile de France et Mathieu Almaric.

Ce qui est bien dans une histoire d’amour, c’est de voir comment les amants s’aiment et ici le cheminement est presque de l’ordre du domptage : entre coup de cœur et rejet… Une histoire d’amour n’est jamais simple à vivre ni à raconter surtout dans ses égarements et sa tendresse, mais le réalisateur est d’une telle précision que l’on est forcément touché. C’est toujours juste même quand les sentiments sont complexes.

« Quand j’étais chanteur » reste à ce jour le meilleur film de Xavier Giannoli dont j’espère rapidement son grand retour mais pour l’instant on n’a aucune information.

 

Un film d’une grande maîitrise sentimentale, une référence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

dasola 20/05/2014 16:51

Bonjour Ryo, vu à l'époque. Depardieu très bien. Mais il ne faut pas oublier que c'est un très bon acteur. Bonne après-midi.

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories