Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 13:07

R

 

Après l’explosion de la taupe au sein de l’Agence et la mort du directeur, l’entrainement de Daniel Kilgore passe à la vitesse supérieure. Supervisé en seconde main par le fantôme de son frère, l’ancien prêtre découvre avec une certaine excitation l’étendue de ses nouveaux pouvoirs, mais également ses limites physiques. Des limites qui vont le mettre à la merci du dénommé Hurg et de son assassin personnel, Cobra.

 

Ma critique :

 

Le renouveau du comics n’est pas dans Marvel, avec ses cycles qui annule en grande partie l’arc narratif précèdent, mais dans l’ambition de DC comics avec des « relaunch »  des plus réussis et surtout dans les comics indépendants.

A l’instar de la série « Walking dead » qui a dynamité le marché mondial du comics, la série « Haunt » mérite toute notre attention. D’autant plus qu’elle regroupe dans son staff , Robert Kirkman (la papa de Walking Dead) et le retour de l’enfant prodigue Todd McFarlane au niveau de la « création ». A ce binôme rêvé s’ajoute le talent aux dessins de Greg Capullo et ces trois gaillards de l’anti système du comics actuel nous offre un vrai cadeau sans quenelle aux lecteurs.

Après avoir revisité le monde du super héros sous une teinte indépendante, avec Invincible c’est l’univers de l’anti-héros qui est transcendé avec brio. Ce qui le distingue des comics des grandes firmes, c’est l’audace narrative. Il y a vraiment de l’évolution au niveau du caractère des personnages et le « reset » n’est pas près de se pointer.

Le véritable atout charme c’est la jubilation qu’elle soit au niveau de l’humour assez noir, la violence, assez gore, le dynamisme qui en fait le comics le plus fun du moment.

Dans ce deuxième volume qui comprend les épisodes 7 à 12, le héros prend son destin en main du moins au niveau professionnel en devenant agent dans une cellule militaire. Les combats s’enchainent avec des organisations proches de la mafia où les bad guys prennent de plus en plus d’épaisseur comme Hurg et Cobra qui sont des badass de haut vol.

En même temps se compose les rôles secondaires autour de l’agence ainsi qu’un joli ballet de jolies filles composées d’Amanda (l’ex), Charity la prostituée (bah quoi ?) Beth (la patronne) et Mirage (l’agent sexy). Comme dans « les Poupées russes », le flirt n’est pas loin et les possibilités multiples.

 

Haunt : le comics béton des années 2010 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ryo - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Alexandre 03/02/2014 14:14

Tu le recommandes à un geek de 30 ans et ancien partenaire de blog? ;-)

Alexandre 04/02/2014 16:34

Fontaine de jouvence?
L'idée de rajeunir un peu me plait bien, rattraper le temps ou des amis que l'on a perdu...

ryo 03/02/2014 21:35

haunt fait partie de la nouvelle donne des comics, à la fois ambitieux et indépendant.une vraie fontaine de jouvence

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories