Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 16:53

Poche : 272 pages

Editeur : Actes Sud (3 Octobre 2012)

Collection : Label

 

Description de l’ouvrage : Désirée la bibliothécaire et Benny le paysan se sont rencontrés dans Le Mec de la tombe d'à côté. Elle dévore les livres comme les produits bio, lui élève des vaches et n'imagine pas qu'on puisse lire "de son plein gré". Leur histoire d'amour n'est donc pas simple, mais ils s'accordent trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si ça ne marche pas, c'est terminé pour toujours. Sinon...

 

Ma critique :

 

« Le caveau de famille » est la suite directe du roman « Le mec de la tombe d’à côté », roman pour lequel j’avais eu un réel coup de cœur. Le mot qui revenait le plus au sein de l’article consacré au premier opus était « tendresse » et malheureusement je ne réitére pas cette intention au sein de cet article consacré au second tome.

A la fin du premier roman, Katarina Mazatti donnait une chance à ses protagonistes de se retrouver puisque ces derniers se sont accordés trois essais pour avoir un enfant ensemble. Le second roman commence donc avec cet « arrangement ».

Arrêtez ici la lecture de cet article si nous n’avez pas encore lu « Le caveau de famille » puisque je vais en révéler le contenu.

La relation entre Désirée et Benny est toujours aussi particulière et l’auteur décrit avec humour et affection le combat qu’ils mènent pour former un couple et une famille.

La lecture du roman est toujours aussi aisée et fluide. Katarina Mazetti a choisi de répéter la structure du premier roman en donnant la parole à un personnage par chapitre.

Malheureusement, la comparaison entre les deux tomes s’arrête là. Autant le premier roman était d’une grande fraicheur, autant celui-ci est beaucoup plus sombre voir même déprimant. Les clichés énumérés sans relâche et avec humour  par l’auteur dans « Le mec de la tombe d’â côté » plombe ici complètement la romance des deux personnages.

Je trouvais Benny d’une maladresse touchante dans le premier tome, je le trouve ici lâche et égoïste. C’est au final lui qui essaye et parvient à changer Désirée en la femme qu’il souhaitait en passant complètement outre ses aspirations et ses désirs. On en arrive à éprouver une forme de pitié envers « la crevette » et malheureusement cela peut, selon moi, avoir un côté dérangeant. Désirée se transforme, au fil de la lecture, en une femme au foyer, enchainant les enfants et travaillant à la ferme.  Le personnage de Désirée se retrouve en souffrance (malgré tout l’amour qu’elle porte à sa famille) et s’éteint finalement peu à peu…  

Bien sur, l’amour qui les unit est beau et leur famille est touchante mais je regrette cette direction même si Katarina Mazetti donne malheureusement une vision assez réaliste du rôle de la femme au sein d’un foyer familial.

 

Un deuxième tome qui perd en légèreté même si l’on prend du plaisir à retrouver notre couple improbable.

 

Extrait du roman :

Désirée

« Je me suis réveillée avec l’odeur de Benny sur l’oreiller. Du savon, avec quelques touches de foin, d’huile de moteur et de café, et de la bouse de vache en note de tête. Pour paraphraser les pubs de parfums. Ce jour-là était tellement étrange .Comme si j’étais sortie de ma vie et m’étais postée un peu plus loin. Mes pensées n’étaient que des griffonnages dans la marge, je faisais en quelque sorte l’école buissonnière loin de mon existence toute tracée, prévisible et somme toute assez agréable. Car c’était un fait. J’étais obligée de me mettre en parenthèses, de me figer au milieu du pas, jusqu’à ce que cette chose inouïe soit réglée. Si je tombais enceinte, nous serions forcés de tout reconsidérer et de redessiner la carte. Et si je ne tombais pas enceinte, tout n’aurait été que du business as usual et rien de particulier ne se serait passé ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Nana - dans Roman
commenter cet article

commentaires

dasola 17/11/2013 18:41

Bonsoir, je confirme que cette suite est moins légère que "Le mec...". Il faut dire que la vie de couple décrite dans ce roman n'est pas une sinécure. Cela ne donne pas forcément envie de se marier. Mais j'avais aimé ce roman. Bonne soirée.

Présentation

  • : Le blog de chez Nana et Ryo
  • Le blog de chez Nana et Ryo
  • : Bienvenue dans l'univers de deux petits Geeks passionnés par le cinéma, les séries télé, les jeux vidéos ou encore les livres.
  • Contact

Séries en cours de Nana

Esprits criminels (S9) ; Gossip Girl (S4) ; Grey's Anatomy (S10) ; Blacklist (S1) ; The Big C (S3)

Séries en cours de Ryo

Arrow (S2) ; House of Cards (S2)

Système de notation

1 Luma : Mauvais / 2 Luma : Moyen / 3 Luma : Bien / 4 Luma : Très bien / 5 Luma : Excellent

Catégories